Recherches et projets

Analyse des enjeux des paysages de la zone d’étude du projet de prolongement de l’Autoroute 20 entre Trois-Pistoles et Rimouski (Secteur du Bic)

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a engagé une réflexion en vue de compléter le réseau autoroutier jusqu’à Mont-Joli.  Dans ce contexte, le MTQ souhaite un éclairage nouveau sur les enjeux de protection, de mise en valeur et de développement des paysages de la zone d’étude visée par le prolongement de l’autoroute 20 entre Trois-Pistoles et Rimouski (secteur du Bic) sous la forme d’une recherche sur les éléments à prendre en considération. 

La route entretient des liens étroits et réciproques avec les paysages. D’une part, sa mise en place modifie inévitablement les caractéristiques des paysages et leurs dynamiques. D’autre part, puisque c’est en l’empruntant qu’on accède aux territoires, les routes peuvent être des leviers de découverte, d’appréciation et de mise en valeur des paysages. Enfin, la qualité des paysages qui s’offrent à la vue est déterminante dans l’expérience de l’utilisateur (automobilistes, cyclistes), pouvant éventuellement l’inviter à fréquenter le territoire traversé. 

Sur cette base, le projet mené par la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal vise dans un premier temps à produire une analyse des enjeux (contraintes et opportunités de projets) de protection, de mise en valeur et de développement des paysages de la zone d’étude d’un projet routier dans le contexte d’une région autre qu’une grande agglomération métropolitaine. Le projet de prolongement de l’autoroute 20 entre Trois-Pistoles et Rimouski (secteur du Bic) est utilisé comme cas d’étude. Il s’agit, dans un second temps, de formuler des recommandations relatives aux enjeux à considérer concernant les paysages en cause lors de la phase de conception du projet routier.

De manière plus spécifique, il s’agit :

  • De cerner les caractéristiques de l'assise matérielle (caractéristiques physico-spatiales) des paysages de la zone d’étude, à partir des documents, inventaires et cartes disponibles ;
  • D’analyser les valorisations paysagères et les aspirations (visions d'avenir) des individus, groupes et collectivités concernant la zone d’étude;
  • D’identifier les enjeux (contraintes et opportunités de projets) de protection, de mise en valeur et de développement des paysages sur la base des résultats liés aux deux objectifs précédents;
  • De formuler des constats et des recommandations à la suite de l’analyse effectuée. 

 

Équipe