Recherches et projets

Demande sociale en paysage

Pendant deux jours la CPEUM a donné la parole aux individus et groupes qui ont initié des démarches de protection, de mise en valeur et de développement des paysages. Ce Forum a permis de mesurer la diversité des initiatives tout en révélant les bons coups réalisés et les difficultés rencontrées.

Le Paysage en Action : 1er Forum québécois sur la demande sociale en paysage

Les 16 et 17 juin 2008, l’Université de Montréal a été l’hôte du 1er Forum québécois sur la demande sociale en paysage. À l’initiative de la Chaire UNESCO et de la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal, l’événement a réuni plus de 300 participants intéressés par la qualité du cadre de vie, l’identité de nos territoires et des attraits du paysage !

L’idée de ce forum est venue de la prise de conscience de plus en plus aiguë des collectivités de l’importance de la qualité des paysages et des cadres de vie pour leur développement tant économique que social Or, cette prise de conscience a émergé au moment même où l’urbanisation, l’industrialisation des pratiques agricoles et la multiplication des infrastructures (parcs éoliennes, ports méthanier, etc.) ont, parmi d’autres, eu pour effet d’accélérer les transformations des paysages. Dans cette optique, ce 1er forum public a permis de réunir une vaste gamme d’intervenants (groupes associatifs, citoyens, collectivités locales et régionales et représentants gouvernementaux) actifs en matière de préservation, de mise en valeur et de développement des paysages. Des Iles de la Madeleine, à la Montérégie, en passant par le Bas-du-fleuve, les Laurentides, l’Estrie, la Gaspésie et Montréal, des individus, des groupes et de associations ont fait part de leur démarche de protection et de mise en valeur des paysages, de leurs réussites mais aussi des difficultés qu’ils ont rencontré dans leur démarche. Cet évènement a permis de découvrir les principales préoccupations publiques au regard des paysages et a laissé une large place aux débats et aux échanges sur la portée et les limites des outils réglementaires et législatifs.


Parmi les personnalités de marque, Jean-François Seguin du ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire (France) et Président de la Conférence de la Convention européenne des paysages a prononcé la conférence et, au terme des deux journées de débat, Madame Maguelonne Déjeant-Pons, Chef de la Division du patrimoine culturel, de l’aménagement du territoire et du paysage au Conseil de l’Europe a clôturé le Forum par une conférence ayant pour titre « La Convention européenne des paysages, 7 ans plus tard : quels enseignements en tirer ? ».

Équipe

  • Direction scientifique
  • Comité de suivi gouvernemental
    • Denis Lemieux, architecte et conseiller en architecture, paysage et développement durable à la Direction du lectorat et des politiques du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine
    • Denis Stonehouse, architecte paysagiste - chargé de projet, Direction de la recherche et de l’environnement, Service de l’environnement et des études d’intégration au milieu, Ministère des Transports du Québec
    • Martin Alarie, coordonnateur en aménagement du territoire, Direction de l’Aménagement et du Développement local, Direction des communications, Ministère des Affaires municipales et des Régions
    • Yvon Pesant, géographe - conseiller en aménagement et développement rural, Direction régionale de la Montérégie-Est, Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec
  • Comité organisateur

Revue de presse



Partenaires de ce projet