Recherches et projets

Analyse et évaluation des paysages (APA 2330)

Relativement aux nouvelles préoccupations en matière de paysage, ce cours présente les notions de base essentielles et les méthodes reconnues utiles à la réalisation de démarches de caractérisation des paysages. Il fournit en quelque sorte une « boîte à outils » susceptible d’assurer la bonne conduite de diagnostics des paysages, démarche préalable à toute action paysagère qui se veut sensible à son contexte local, au plan physicospatial comme social.

Descriptif
Le paysage représente aujourd’hui une dimension incontournable dans les enjeux de planification des villes et de projets urbains, dans les processus de mise en œuvre d’infrastructures majeures (ex. : autoroutes), dans les approches de protection des milieux naturels et de maximisation de la biodiversité, comme dans les stratégies de développement des milieux ruraux. Face à ces enjeux, les dernières années ont été particulièrement fructueuses sur le plan de l’élaboration d’outils de lecture et d’analyse des paysages afin de soutenir et d’accompagner les intervenants publics, parapublics et privés contraints de répondre aux demandes croissantes des populations pour mieux prendre en compte les nouvelles exigences de nature paysagère. Sur le plan législatif, notons qu'avec l’adoption récente de la Loi sur le patrimoine culturel (2011), le diagnostic des caractéristiques physiques et socioculturelles des territoires visés devient une exigence préalable à l’octroi du statut de valorisation de « paysage culturel patrimonial ». Par ailleurs, de nombreuses collectivités régionales misent de plus en plus sur la qualité des paysages et des cadres de vie pour redynamiser leur développement tant sur le plan de l’immobilier, du tourisme que sur le plan de nouvelles activités économiques. Ce contexte pose de nouveaux défis en matière d’approches, de méthodes et d’outils de caractérisation des dimensions (ex. : visuelles, environnementales, identitaires, patrimoniales, etc.) nécessaires à l’élaboration de diagnostics des paysages.
Ce cours présente les notions de base essentielles et les méthodes reconnues utiles à la bonne conduite de diagnostics des paysages, démarche préalable à toute action paysagère qui se veut sensible à son contexte local. Pour ce faire, il tire profit des résultats des activités de recherche menées depuis près d’une vingtaine d’années à la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal (CPEUM). Certaines publications récentes de la CPEUM en matière de caractérisation et de gestion des paysages au Québec seront mises à contribution, dont en particulier les ouvrages suivants :

  • Domon, G., Beaudet, G. et Joly, M., 2000. Évolution du territoire laurentidien : caractérisation et gestion des paysages. Isabelle Quentin éditeur, Saint-Hyacinthe et Paris.
  • Paquette, S., Poullaouec-Gonidec, P. et Domon, G., 2008. Guide de gestion des paysages au Québec. Lire, comprendre et valoriser le paysage. Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal et Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal, Québec.
  • Poullaouec-Gonidec, P. et Paquette, S., 2011. Montréal en paysages, Les Presses de l’Université de Montréal.
  • Ruiz, J., Domon, G., Jambon, C., Paquin, C., Rousselle-Brosseau, L.-P., 2012. Connaître et comprendre les paysages d’aujourd’hui pour penser ceux de demain. Le diagnostic paysager de la MRC des Maskoutains. Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal.

Objectif
Ce cours vise à introduire les étudiant(e)s du premier cycle en architecture de paysage aux connaissances et aux outils techniques nécessaires à la conduite de démarches de caractérisation et de diagnostics des paysages. L’objectif attendu, en terme d’apprentissage, est d’amener l’étudiant(e) à acquérir une connaissance d’une variété de méthodes éprouvées en matière de caractérisation des paysages et d’en comprendre les applications possibles dans le domaine de l’architecture de paysage.

Mode d’évaluation
Le cours comporte deux examens ainsi qu’un travail d’équipe. Ce dernier mène à la réalisation d’un projet de caractérisation des paysages pour un secteur ciblé et concret sur le territoire montréalais.