Champs d’étude et de recherche

À la conjonction des problématiques québécoises actuelles et de sa mission, les activités de la Chaire en paysage et environnement se déploient selon trois modules traitant de problématiques spécifiques et de trois axes de recherche et de préoccupation qui traversent chacun d’eux.

Infrastructures et paysage

Les travaux du module «Infrastructures et paysage» abordent les différents aspects liés à la problématique d’insertion, d’intégration et de requalification des infrastructures (ex. : infrastructure de transport routier ou autoroutier, de transport électrique, infrastructures vertes etc.) dans les paysages tant urbains que périurbains ou ruraux.

Urbanisation et paysage

Par le biais d’activités de recherche variées, telles que la production d’un guide de connaissance, de compréhension et d’intervention ou des activités d’accompagnement et d’idéation, le module «Urbanisation et paysage» vise à répondre à la demande croissante d’intérêt pour les paysages en territoire urbain et périurbain dans une perspective privilégiant la reconnaissance des valeurs sociales et culturelles qui marquent leur identité.

Ruralité et paysage

Pour leur part, les recherches menées dans le cadre du module «Ruralité et paysage» portent sur les phénomènes les plus marquants au regard des problématiques des paysages ruraux, à savoir, l’intensification agricole de certains territoires; la dévitalisation de certains autres et l’embourgeoisement des secteurs d’intérêt paysager.

Portés par des problématiques spécifiques, ces travaux sont traversés par des préoccupations communes. Ainsi, tous interpellent directement ou indirectement des enjeux d’environnement et de développement durable. De même, tous servent de levier pour le développement d’une réflexion sur les enjeux et les dimensions théoriques du paysage de même que pour la mise en place d’instruments de gestion et d’outils opérationnels d’intervention.