Julie Faubert

Niveau d'étude

Candidate au doctorat

Ph.D., Aménagement, Université de Montréal

TÉLÉPHONE

514 708 3129

COURRIEL

jf.chatnoir@gmail.com

Julie Faubert

Julie Faubert s’intéresse à l’espace qu’occupe/inoccupe le corps en Occident. Par ses gestes d’artiste et sa réflexion théorique, elle poursuit une réflexion sur les rapports qu’entretiennent le corps et la pensée dans leur relation à l’espace. Son travail de création a été présenté dans de nombreuses expositions individuelles et collectives au Québec, au Canada et en Europe. Son œuvre a aussi été récompensée à plusieurs reprises par des bourses de recherche en création du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada. Elle a complété ses études de maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal (Mémoire : Le corps en tant que siège de la conscience identitaire dans une pratique de l’installaction) sous la direction de Monique Régimbald-Zeiber. Dirigée maintenant par Philippe Poullaouec-Gonidec, elle développe un projet de recherche doctorale (Ph. D. Espacio publico y regeneración urbana : arte y sociedad, Universitat de Barcelona; Ph. D en aménagement, Université de Montréal) soutenu par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) qui porte sur le parcours sonore dans l’espace urbain. Elle a participé à des projets de publication collectifs (Tactiques insolites : vers une méthodologie de recherche en pratique artistique, 2004) et a aussi publié des articles dans les revues québécoises Etc Montréal et Esse. À paraître : Relectures. Des mots dans le corps de la ville, présentation dans le cadre du colloque international Littératures et espaces publics (Musée d’art contemporain de Montréal, octobre 2010).

Titre de la thèse ou du mémoire

Le corps en tant que siège de la conscience identitaire dans une pratique de l’installaction

Direction

Philippe Poullaouec-Gonidec, directeur, Université de Montréal